17/10/2006

Poésie quand tu nous tiens...

Une Chatte, Michèle Cabana

Une chatte sur l'oreiller Des ronrons comme pour me bercer Sa patte autour de mon doigt enroulée Et au fond de son oeil doré Tous les mots qu'elle aimerait prononcer.

Une chatte sur l'oreiller Qui amoureusement vient se frôler Comme autant de baisers. Une petite langue quelquefois risquée Sur le bout de mon nez.

Une chatte sur l'oreiller Telle une ombre à mes côtés Qui, sans jamais se lasser Avec sa frimousse et sa queue pointée Me rappelle qu'elle est là pour m'aimer.

11:33 Écrit par dondon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.